Elle recherche celui qui a sauvé sa vie

Elle recherche celui qui a sauvé sa vie

En 1972, la Morgienne Nathalie Meirino Winkelmann a été sauvée de justesse par un passant après avoir chuté dans le lac. Elle cherche aujourd’hui à retrouver son bienfaiteur.«Qui a sauvé Nathalie la petite Morgienne?» Par cet avis, publié le 16 novembre 1972 dans le Journal de Morges, les parents de Nathalie Meirino Winkelmann, tombée dans le lac quelques jours plus tôt et repêchée de justesse par un passant, cherchaient à retrouver ce dernier. À l’époque, l’annonce n’avait rien donné. «Il ne venait pas de Morges, il me semble que c’était un je...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.