Eglantine cache des vestiges du passé

Eglantine cache des vestiges du passé

L’archéologie cantonale confirme que des structures protohistoriques ont été découvertes sur la parcelle du nord-ouest de la ville, là où quatorze immeubles verront le jour.Peut-être en avez-vous déjà entendu parler? Depuis plusieurs mois, des rumeurs à propos de potentielles importantes découvertes archéologiques sur le chantier de l’Eglantine circulaient, notamment sur les réseaux sociaux. Certains évoquaient même «un site de l’Âge du Bronze» et s’inquiétaient de la poursuite des travaux. Et comme la direction de l’archéologie et du patrimoin...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.