Duel de virtuoses au bas de l’escalier

Duel de virtuoses au bas de l’escalier

L’histoire, improbable, commence dès le lever de rideau de la manière la plus banale qui soit.Avec un escalier en colimaçon comme seul décor - et trait d’union de leurs appartements - deux voisins qui s’ignoraient finissent par se croiser quand celui du rez (Russo), pétri de naïveté et d’ignorance, demande au second (Arditi) s’il est juif.Sa femme a repéré le «détail» sur internet et pousse donc son mari à aller toujours plus loin dans ses questions, les deux comédiens pouvant alors jouer avec un texte qui va parfois loin, démontant les clichés ave...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.