Divinum après Arvinis

Divinum après Arvinis

Le départ d’Arvinis pour Montreux avait suscité un véritable tollé sur les réseaux sociaux. Preuve que les habitants du district tenaient à leur salon des vins. Il n’en fallait pas plus pour que la dynamique équipe des Vins de Morges rebondisse de suite en donnant l’impulsion pour qu’un nouveau salon voie le jour. C’est finalement le directeur du Tour de Romandie Richard Chassot qui s’est lancé dans l’aventure «Divinum». À lire aussi: Accord parfait autour de Divinum. Si l’attachement de la région pour le vin n’est plus à démontrer,...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.