Des commerces qui naviguent à vue

Des commerces qui naviguent à vue

Ils le disent tous: c’est une question de mois. Depuis des années, les commerçants de l’îlot Sud – situé en face de la Gare – sont bien conscients que les dés sont jetés. Désormais, il n’est plus question de savoir s’il faudra quitter les lieux, mais bien quand. Et l’échéance, longtemps incertaine, devient chaque jour un peu plus concrète. Si la fin des baux varie d’un commerce à l’autre, tous espèrent pouvoir jouer la montre, histoire de bénéficier un peu plus longtemps de cet emplacement idéal.Yves Burdet, photographe «Le problème, c’e...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.