»Des chiffres sans aucun fondement »

 »Des chiffres sans aucun fondement »

Stéphane Buthey regrette que des conseillers communaux aient lâché des chiffres «qui ne correspondent à rien» au sujet du projet de Centre aquatique régional. Il apporte quelques éléments factuels en guise de réponse.Certains ont annoncé 10 millions de francs de charges d’exploitation, d’autres 6,5. Toujours est-il que la discussion autour du Centre aquatique qui a eu lieu lors de la dernière séance du Conseil communal a fortement été teintée d’hypothèses. Avec une conclusion: «Le modèle d’affaires ne tient pas la route», selon le conseiller comm...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.