De Brooklyn à Apples pour faire rire

De Brooklyn à Apples pour faire rire

«Tout est basé sur mon parcours, mais en plus romancé. C’est un spectacle, pas une thérapie!» C’est avec un sourire qui ne le quitte pas que Simon Romang raconte l’aventure Charrette! du nom de sa nouvelle création. Une histoire qui ne fait que débuter. «Je suis un peu multifonction aujourd’hui, admet l’humoriste. Après 18 mois d’écriture, le spectacle est prêt mais il me faut désormais le vendre et me vendre, ce qui n’est pas toujours évident.»Pourtant, le trentenaire a l’habitude de se jeter dans l’inconnu pour vivre sa passion du théâtre...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.