D’une simple exposition florale à une véritable tradition morgienne

D’une simple exposition florale  à une véritable tradition morgienne

Le 15 avril 1971 a été inaugurée l’exposition florale «Morges à l’heure hollandaise» organisée par la section du Léman de la Société Vaudoise d’Horticulture (SVH) à l’occasion de son cinquantenaire. Tenu en présence de l’ambassadeur des Pays-Bas en Suisse, ce vernissage commémorait également le centenaire de l’explosion de l’Arsenal qui fit de nombreuses victimes. La manifestation avait notamment été marquée par des allocutions d’Édouard Debétaz, conseiller d’État, de Luc-Étienne Matile, syndic de Morges, et de Paul Cartier, président...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.