Conjuguer le passé au futur

Conjuguer le passé au futur

Au milieu des rayonnages, tantôt rempli d’anciens manuscrits, tantôt plein de dossiers comptables ou d’archives de journaux, Fabienne Chatelan déambule, connaissant le lieu sur le bout des doigts. «Ici, les registres anciens, là on a les œuvres d’art, on conserve aussi les différents drapeaux des chorales ou des fanfares du coin. J’insiste aussi pour que l’on imprime annuellement un plan d’ensemble de la ville provenant de la plateforme de géodonnées communales Géoguichet, car les mises à jour régulières effacent les données précédentes.»Impossi...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.