«Chez les Dubochet, je suis comme à la maison»

«Chez les Dubochet, je suis comme à la maison»

Jacques et Christine Dubochet. Photo: Cand

Christine et Jacques Dubochet hébergent depuis plusieurs années Fadumo, une jeune Somalienne qui a immigré en Suisse en 2012. Cette dernière, qui ne souhaite pas apparaître en photo, confie avoir l’impression d’être «chez elle en compagnie de ses parents» dans la maison du prix Nobel morgien.

Le plus fameux des Morgiens a le cœur sur la main. Depuis plusieurs années, Jacques Dubochet et son épouse Christine hébergent Fadumo, une Somalienne de 23 ans arrivée en Suisse en 2012 et qui ne souhaite pas apparaître en photo. «Mon pays est en guerre depuis environ 30 ans, témoigne-t-elle. Des attentats et imprévus du genre peuvent se produire à chaque moment. Un soir, mon village a été le théâtre d’affrontements. Il y avait le feu dans ma maison et je me suis enfuie en courant.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.