Chameau, tambours et chasselas…

Chameau, tambours et chasselas…

Dans la cave de la Crausaz, tout est paisible et calme. Pas de tambour battant, pas de sifflet strident. Pas de rire, d’embrassade ni de tintement de verres. Il est dix heures du matin à Féchy. L’atmosphère festive de la nuit s’est évanouie dans les frimas de l’hiver. Depuis 6 h, en ce matin du 2 janvier, les habitants ont un court répit. La Jeunesse roupille dans le dortoir attenant à une ferme historique du petit village viticole. Mais ce calme ne durera pas car dans quelques minutes, toms, tambours et grosses caisses retentiront à nouveau tout le jo...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.