Bouquet final réussi pour l’Alka-Jars avec  »Le Bouquet »

Bouquet final réussi pour l’Alka-Jars avec  »Le Bouquet »

Quand a sonné le glas de la salle des Trois-Jars sise dans l’Ancien Collège d’Echichens voué à l’habitat, Jean-Pierre Seiler – et beaucoup d’autres avec lui – a pensé que cela entraînerait de facto la mort de la troupe de l’Alka-Jars. Troupe qu’il anime en tant que président et d’auteur dramatique. Mais, pour reprendre la réplique finale et collective du «Bouquet» qui vient de fleurir à six reprises à Colombier, force est de constater que «la vie continue». Et plutôt bien! Jean-Pierre Seiler est satisfait. Bref, il est déçu en bien. «On a...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.