Ayo a répandu la joie à Beausobre

Ayo a répandu la joie à Beausobre

Un vent de bonheur a soufflé mercredi soir au Théâtre de Beausobre. La guitare à la main et pour sa première venue à Morges, Ayo a fait honneur à son nom de scène qui veut dire «joie» en yoruba, langue nigéro-congolaise. Durant plus de deux heures de concert, la chanteuse a éclairci les lieux de son sourire et de sa magnifique voix. Down On My Knees, Slow Slow (Run Run) et d’autres de ses plus grands succès aux teintes soul et folk ont fait vibrer la salle. L’artiste allemande, aux origines nigérienne et roumaine, a également ravi les nostalgiques av...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.