«Au début, j’avais peur des blancs»

«Au début, j’avais peur des blancs»

Fabienne et Najmo ont tissé des liens d'amitié. Photo: Cand

Arrivée en Suisse il y a six ans, Najmo a été aidée dans son intégration par Fabienne, une habitante de Bussy-Chardonney. Une belle complicité est née entre les deux femmes dont les différences culturelles ont donné lieu à un tas d’anecdotes, parfois amusantes.

Marrainer une jeune femme en exil pour faciliter son intégration en Suisse, c’est ce qu’a décidé de faire Fabienne en compagnie de son époux Stéphane il y a quatre ans. «Plus jeunes, mon mari et moi-même avons chacun vécu plusieurs années dans un pays d’Afrique en tant que volontaires, explique l’habitante de Bussy-Chardonney. Lors de la crise migratoire de 2016, nous avons été interpellés par les églises de la région morgienne.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.