Au cœur de Yei, une ville assiégée

Au cœur de Yei, une ville assiégée

«J’étais fait pour voyager.» Fils d’un membre de la Direction du développement et de la coopération (agence de la DFAE), Valentin Prélaz est né avec le goût de l’ailleurs et de l’action humanitaire dans ses veines. D’ailleurs, son diplôme d’ingénieur en agronomie à peine obtenu, il a quitté la Suisse. Pour le compte du CICR, il part d’abord au Liberia, puis en Afghanistan, en Angola ou encore au Sri Lanka. À partir de 2005, il s’occupe du développement des programmes pour l’EPER au Mozambique, en Afrique du Sud et en Haïti où il est notamme...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.