Adieu la fabrique de biscuits Oulevay

Adieu la fabrique de biscuits Oulevay

C’était le 1er octobre 1991. Après avoir averti le personnel, la direction générale de Bahlsen Suisse à qui appartient Oulevay annonce officiellement la fermeture progressive de la mythique fabrique de biscuits morgienne. Le lendemain, l’annonce fait la une de la presse romande: bientôt, la savoureuse odeur de biscuits n’embaumera plus les rues de la Coquette. Propriété de l’entreprise familiale allemande Bahlsen depuis 1974, la production va être transférée à Trimbach, chez Wernli.Au-delà du symbole de la fin d’une époque, ce sont surtout 140 employ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.