À Vullierens, on s’essaie à la culture de la truffe

À Vullierens, on s’essaie à la culture de la truffe

Barbara Demont s’est lancée en 2014 dans l’aventure. Elle a récolté son premier champignon en début d’année.«Un petit moment magique.» C’est ainsi que Barbara Demont décrit la découverte en février dernier de la première truffe dans son champ dédié à la production de celle que l’on surnomme la «Perle noire». «La culture de ce champignon est encore peu répandue en Suisse. Pour obtenir des truffes, il est nécessaire de planter des arbres mycorhizés. Nous en avons aujourd’hui 380 sur une surface de 14 hectares», explique l’habitante de Vullie...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.