«À son échelle, le Musée Forel doit être un petit Centre culturel vivant»

«À son échelle, le Musée Forel doit être un petit Centre culturel vivant»

Yvan Schwab est presque «comme chez lui» dans les murs de la vénérable bâtisse du 54 de la Grand-Rue. Voilà déjà 18 ans qu’il conduit les destinées du Musée Forel, avec un événement considérable cette année: le centenaire de cette institution. Il évoque ce rendez-vous important, mais plus globalement l’état de l’offre culturelle à Morges.-  Alors, ce 100e, tout est prêt?- Nous avons encore deux petits mois avant le lever de rideau, mais tout se présente bien, le programme est établi et nous profitons de la fermeture annuelle, en ce moment, pour...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.