30 ans au service de Morges

30 ans au service de Morges

Pour prendre la mesure de l’engagement de Claudine Dind, il suffit de se rappeler qu’elle siégeait dans les rangs du législatif en 1989 lors du vote d’un crédit de 14,5 millions pour la construction de la patinoire. «Je me suis prononcée contre», tient-elle à préciser. A cette époque, les séances du Conseil communal se tenaient d’ailleurs encore au Casino.Près de 30 ans plus tard, la Verte est toujours fidèle au poste. Réélue en 5e position sur la liste de son parti le 28 février dernier, elle entamera en juillet une nouvelle législature. «J’ai ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.