Morges met en lumière la crise du monde culturel

Morges met en lumière la crise du monde culturel

A l'image du Château, plusieurs sites culturels morgiens se sont parés de rouge lundi soir par solidarité avec le secteur de l’événementiel qui traverse une crise sans précédent. Photo: Sébastien Bovy

Malgré un affaiblissement de la pandémie et l’autorisation des rassemblements de 1000 personnes, le secteur de l’évènementiel continue à souffrir. Morges a répondu présent à l’action «Night of Light» et reste solidaire.

Avec les annulations devenues innombrables, le secteur de l’évènementiel n’est pas près de se relever. Établi à Colombier-sur-Morges, Simon Tavel, co-fondateur de l’entreprise «Tavel Évènements» qui organise des manifestations, témoigne de cette pause culturelle.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.