Des incertitudes autour de Divinum 2021

Des incertitudes autour de Divinum 2021

Richard Chassot (ici à gauche) espère pouvoir compter sur le soutien des autorités cantonales et communales. (Grieu)

La société Chassot Concept, organisatrice du salon des vins, a relancé ses activités. Mais un gros point d’interrogation demeure sur la tenue du rendez-vous viticole à Morges l’an prochain.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.