Beausobre: ouverture de la saison jeune public

Beausobre: ouverture de la saison jeune public

La nouvelle saison jeune public du Théâtre de Beausobre dévoilée.

Le Théâtre de Beausobre dévoile aujourd’hui sa 9e saison jeune public destinée aux enfants de 2 à 10 ans. La salle et le hall de Beausobre étant actuellement en cours de rénovation jusqu’en janvier 2021, les premiers spectacles de la saison se joueront hors les murs.

Sept spectacles sont au programme. La saison débutera au Grenier Bernois le 15 novembre avec le spectacle « Bonne pêche, mauvaise pioche », du théâtre d’objets qui raconte l’histoire d’un pêcheur qui attrape dans ses filets tout, sauf du poisson. Elle se poursuivra le 20 novembre avec le spectacle d’improvisation de Christian Baumann « Les contes spontanés » où des histoires seront inventées grâce aux interventions du public. Puis, le chanteur préféré des enfants dès 3 ans, Gaëtan, donnera un concert intimiste au Théâtre des Trois P’tits Tours le 10 janvier. Les tout-petits seront aussi à l’honneur avec un spectacle à voir et à toucher dès 2 ans, « Chat-Chat » le 17 janvier 2021, joué au Grenier Bernois.

Les trois spectacles suivants seront joués à Beausobre. Du théâtre avec « Chèvre-Seguin-Loup » qui revisite le célèbre conte d’Alphonse Daudet le 7 février, « Elle pas princesse, lui pas héros », qui raconte la vie de trois enfants qui grandissent hors des sentiers battus le 7 mars 2021 et enfin « Sans peur ni pleurs », une histoire à faire frissonner petits et grands le 25 avril sous chapiteau, dans les salles de gym.

Saison 20-21 du Théâtre

La salle et le hall du Théâtre sont en cours de rénovation jusqu’en janvier 2021. Raison pour laquelle la saison 2020 – 2021 sera un peu plus dense que d’habitude. Elle se tiendra de février à juin 2021, l’ouverture de la location et la mise en vente des abonnements est prévue fin octobre. La date sera communiquée prochainement.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.