Les régionaux de service de la Coupe de Suisse

Les régionaux de service de la Coupe de Suisse

Avant les deux affiches du week-end entre Echichens et Lausanne Sport, ainsi qu’entre Saint-Prex et Servette, on vous propose quelques photos plutôt sympas de personnalités de la région qui ont disputé et même parfois remporté la Coupe de Suisse.

Robert Kok, Erich Burgener, Christophe Ohrel, Gabet Chapuisat, Jean-Philippe Karlen ou Guillaume Katz, tous ont un lien proche avec la région morgienne ou le football des environs, Guillaume Katz ayant par exemple – comme Jean-Philippe Karlen avant lui – commencé sa « carrière » avec les juniors d’Echichens. Tous ont joué la Coupe de Suisse, vivant de belles heures sous le maillot du Lausanne Sport et parfois aussi avec Servette, comme Erich Burgener, le gardien emblématique des années 80 dont l’entreprise se trouve à Tolochenaz, lui qui a remporté le trophée avec le LS en 1981 avant de battre les Lausannois au Wankdorf trois ans plus tard.

Le label Echichens

Plus près de nous, Christophe Ohrel ne savait pas encore qu’il entraînerait Echichens et Forward lorsqu’il a soulevé le trophée, alors que Guillaume Katz – aujourd’hui responsable du marketing du club vaudois – a joué un rôle prépondérant pour emmener son équipe au Stade Saint-Jacques en marquant un but décisif en demi-finale en 2010, juste avant de se faire sévèrement expulser, le privant de finale contre l’ogre bâlois. Une finale qui a offert la route de l’Europe aux Lausannois avec de grands matchs pour le pensionnaire de Challenge League à l’époque.

Erich Burgener a remporté la coupe en 1981 avec le LS, en 1984 avec Servette… contre le LS!

Plus près de nous, Pied du Jura n’a pas été verni par le tirage au sort qui lui a proposé l’équipe de Münsingen en 2015 (défaite 1-3) alors que les femmes avaient réalisé un joli parcours il y a peu pour accueillir les BSC Young Boys au Terrain des Planches, sommet de leur parcours jusqu’ici.

D’autres joueurs ont forcément écrit les belles heures de la Coupe de Suisse (on pense à Claude Ryf, enfant de Vullierens) et l’on parie que certains visages seront forcément au bord des stades d’Echichens et de Saint-Prex ce week-end!

Le cas Bamert

S’il y a un joueur qui se démarque tout de même dans cette liste, il s’agit du Bernois Urs Bamert, qui a longtemps vécu à Denens. L’homme a évolué à Lausanne, Young Boys et Servette et s’il a remporté la Coupe avec le LS, il l’a aussi soulevée avec un autre club, celui… d’Echichens avec les vétérans, vainqueur en 2007.

On pense aussi au gardien Eric Rapo, qui a lui aussi réussi une belle carrière, y compris en Coupe d’Europe, avant de donner un coup de main à Saint-Prex puis au FC Tolochenaz récemment, dans l’équipe où évoluait son fils.

Place à la jeunesse enfin avec Melvin Mastil, lui qui vient de signer son premier contrat professionnel avec le LS, après avoir débuté en juniors à Echichens avant d’y revenir pour défendre la cage en 2e ligue inter. Une très belle hsitoire.

LES MORGIENS DE LA COUPE EN IMAGE

Les Morgiens de la Coupe I Eric Rapo (St-Prex et Tolochenaz)
Les Morgiens de la Coupe I Eric Rapo (St-Prex et Tolochenaz)
Les Morgiens de la Coupe I Guillaume Katz (ex-Echichens)
Les Morgiens de la Coupe I Guillaume Katz (ex-Echichens)
Les Morgiens de la Coupe I Christophe Ohrel (ex-coach d'Echichens et Forward)
Les Morgiens de la Coupe I Christophe Ohrel (ex-coach d'Echichens et Forward)
Les Morgiens de la Coupe I Le FC Pied du Jura Féminin face à Young Boys
Les Morgiens de la Coupe I Le FC Pied du Jura Féminin face à Young Boys
Les Morgiens de la Coupe I Jean-Philippe karlen (ex Echichens et La Sarraz)
Les Morgiens de la Coupe I Jean-Philippe karlen (ex Echichens et La Sarraz)
Les Morgiens de la Coupe I Melvin Mastil (ex-Echichens)
Les Morgiens de la Coupe I Melvin Mastil (ex-Echichens)

3500 en tribunes

Au maximum, Saint-Prex et Echichens pourront accueillir un peu plus de trois milliers de spectateurs ce weekend (1500 à Marcy et 2000 au Grand Record). Une aubaine pour les joueurs du district, qui comptent sur le douzième homme pour mettre l’ambiance et les encourager. Les clubs espèrent quant à eux attirer une foule de supporters malgré les règles sanitaires. Il faudra être muni d’un certificat Covid et d’une pièce d’identité pour accéder au stade. Les bénévoles se démènent pour que tout se déroule sans accroc.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.