Les exportations de fromage suisse défient la crise du coronavirus

Les exportations de fromage suisse défient la crise du coronavirus

Photo: Bovy

Malgré des difficultés accrues par le COVID-19, les exportations de fromage suisse ont augmenté en volume de 1,6% en 2020 par rapport à l’année précédente.

Malgré les conditions économiques difficiles liées à la pandémie de coronavirus, le niveau d’exportation de 2019, année record, a été, une fois de plus, dépassé, atteignant un total de 77’124 t de fromage, fromage fondu et fondue prête à l’emploi exportées. Les sortes de fromage suisses les plus connues à l’exportation affichent, en 2020, des chiffres de croissance robustes, malgré les reculs massifs enregistrés aux mois d’avril et de mai.

Les recettes pour 2020 du secteur fromager suisse (producteurs de lait, fromagers, affineurs et commerce) se sont chiffrées à un total de 693,8 millions de francs suisses, soit une augmentation de 3,9% par rapport à la même période de l’année précédente. Cela est, certes, dû à l’augmentation des volumes exportés, mais également à des hausses de prix. Le prix moyen à l’exportation, qui se situe à 9.19 CHF/kg (prix de gros), est supérieur à celui de l’année précédente (8.97 CHF/kg). De même, il a été produit davantage de fromage suisse en 2020. La demande en fromage suisse a donc également connu une forte hausse en Suisse en 2020.

Augmentation réjouissante sur le principal marché d’exportation, l’Europe

Environ 45% du lait suisse sont transformés en plus de 700 spécialités fromagères suisses, dont quelque 40% sont exportées dans plus de 70 pays du monde entier. Avec plus de 80% du volume d’exportation (62’919 t), l’Europe est le principal marché du fromage suisse. L’Allemagne importe, à elle seule, 32’926 t de fromage suisse, soit une bonne moitié du volume total exporté dans l’UE. Viennent ensuite l’Italie avec 10’533 t et la France avec 5’839 t.

Face aux nombreuses mesures COVID-19 prises de par le monde, Switzerland Cheese Marketing n’a cessé d’optimiser son mix marketing pour 2020 et de l’adapter aux directives en vigueur. Le secteur fromager suisse, dans son ensemble, est ainsi parvenu non seulement à éviter un recul important des exportations en Europe, son principal marché, mais même à les augmenter. Après une baisse des exportations hors Europe en 2019, celles-ci sont reparties à la hausse en 2020. Au total, 14’205 t de fromage suisse ont été exportées en dehors de l’Europe en 2020. Dans l’ensemble, cette augmentation est due, en particulier, aux mesures marketing renforcées de tout le secteur, ainsi qu’à un mix marketing dynamique et, autant que possible, taillé sur mesure.

La crise du coronavirus influence les importations de fromage

La crise du coronavirus a considérablement influencé les statistiques d’importation en 2020. Au total, la Suisse a importé 71’664 t de fromage sur l’année 2020, ce qui se traduit en volume par une augmentation de 7’529 t, soit +11,7%. Toutefois, cette augmentation correspond à une dépense de seulement CHF 452,5 millions de la part des importateurs. Le prix moyen à l’importation a baissé, de 6.78 CHF/kg en 2019 à 6.31 CHF/kg (prix de gros). Ceci explique pourquoi l’augmentation en valeur des importations, de +4,2%, est nettement inférieure à celle des importations en volume.

Parmi les fromages importés se trouvent beaucoup de produits premiers prix, qui ont, entre autres, approvisionné les paniers de consommateurs sensibles aux prix. Ces derniers achetaient, très vraisemblablement, ces fromages avantageux dans les pays limitrophes avant la crise du coronavirus. Les fermetures de frontières induites par le COVID-19 ont, pour ainsi dire, rapatrié le tourisme d’achat en 2020, ajoutant les produits à bas prix importés aux statistiques officielles. L’offre de produits d’importation bon marché a considérablement évolué en 2020: les consommateurs sensibles aux prix trouvent désormais dans les rayons de la grande distribution suisse le fromage qu’ils achetaient auparavant à l’étranger. Cela explique, du moins en partie, l’augmentation supérieure à la moyenne des importations.

Près de 82% des importations proviennent d’Italie (25’594 t, +12,2%), d’Allemagne (19’580 t, +13,8%) et de France (13’490 t, +6,9%).

Exportations et importations de fromage, fromage fondu et fondue prête à l’emploi de janvier à décembre 2020 comparativement à la même période de l’année précédente (en tonnes; des différences d’arrondis sont possibles).

Exportations de fromage de janvier à décembre 2020

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.