Une pilote de Montricher remporte un concours de vol à voile – journaldemorges Une pilote de Montricher remporte un concours de vol à voile
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Une pilote de Montricher remporte un concours de vol à voile

Une pilote de Montricher remporte un concours de vol à voile

De gauche à droite: Stefanie Hautle, Barbara Kuttel, Sarah Stehrenberger et Céline Freiburghaus.

Barbara Kuttel a réalisé les meilleurs atterrissages sur un aérodrome bernois.

Il y a quelques jours s’est déroulé sur l’aérodrome de Zweisimmen/BE le concours d’atterrissage des femmes vélivoles suisses, association de pilotes de planeurs dont les membres sont surnommées les sorcières. La compétition a été remportée par Barbara Kuttel de Montricher, devant Stefanie Hautle de Weissbad/AI. Ex æquo, Sarah Stehrenberger d’Oberhofen/AG et Céline Freiburghaus de Wünnewil/FR se classaient au troisième rang.

L’événement a été organisé par le groupe de vol alpin Zweisimmen sous la direction de Nathalie von Siebenthal. Au total, onze pilotes venues de divers aérodromes de Suisse ont participé au concours.

Les pilotes ont dû effectuer trois atterrissages de précision, le but étant de poser le plus près du seuil de piste marqué par une longue ligne blanche. L’endroit où touchait le train d’atterrissage était relevé, puis mesuré.  Chaque mètre entre le seuil de piste et l’endroit où l’aéronef a posé les roues, comptait pour 1 point.  Le plus mauvais résultat a été annulé. Les atterrissages effectués avant le seuil étaient doublement pénalisés.

Barbara Kuttel a effectué trois atterrissages précis sur le seuil de piste et n’a encaissé aucun point de pénalité. Instructrice au club de vol à voile de Genève basé à Montricher, elle vole depuis 32 ans et a plus de 2000 heures de vol en planeur à son actif.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.