L’ARCAM franchit le cap des 200 membres de sa plateforme – journaldemorges L'ARCAM franchit le cap des 200 membres de sa plateforme

L’ARCAM franchit le cap des 200 membres de sa plateforme

L’ARCAM franchit le cap des 200 membres de sa plateforme

Le nouveau directeur de l’ARCAM Olivier Bailly veut tisser des liens plus étroits avec les entreprises du district. Photo: Cella

La plateforme économique de l’ARCAM a redoublé de dynamisme ces 12 derniers mois. Le nombre des entreprises membres a bondi de 30% pour atteindre les 200 et 6000 EPT cumulés. Ainsi, les membres représentent environ 15% des emplois du district de Morges.

Il faut savoir tout d’abord que l’ARCAM (Association régionale Cossonay-Aubonne-Morges) propose une palette de prestations spécifiques en soutien aux entreprises et accompagne ces dernières par de nombreuses démarches. A travers le guichet entreprises, ce sont plus de 150 entités qui sont accompagnées chaque année, sans compter le rôle joué par l’ARCAM durant la période COVID où elle a été la cheville ouvrière du canton pour aider les entreprises locales et relayer les informations utiles à l’obtention des aides.

L’ARCAM accompagne également les porteurs de projets dans le domaine du tourisme, de la mobilité ou du développement régional. Les prestations proposées par l’ARCAM sont très appréciées et souvent sollicitées.

200e membre

En mai 2022, la plateforme des entreprises a accueilli son 200ème membre. C’est 50 de plus qu’au printemps passé grâce à une reprise des activités pour combattre les effets de replis dus à la pandémie. Des rencontres entre entreprises ont été organisées aux quatre coins du district afin qu’elles puissent réseauter, partager leurs expériences et assister à des mini-conférences.

Notre réorganisation semble porter ses fruits et une dynamique positive souffle tant sur l’équipe que sur les entreprises du district et les porteurs de projets

«Nous nous sommes réorganisés pour mieux couvrir le district avec une collaboratrice qui couvre toute la région de Littoral Parc, le plateau et le nord du district et un collaborateur qui couvre les communes autour de Morges. Notre collaboration avec la ville de Morges s’est également intensifiée. Tout cela semble porter ses fruits et une dynamique positive souffle tant sur l’équipe que sur les entreprises du district et les porteurs de projets qui nous sollicitent de plus en plus», souligne Olivier Bailly, directeur.

«Nous sommes persuadés que ce dynamisme va encore s’accélérer, notamment grâce à nos «Matinales» tous les deux mois qui rencontrent un énorme succès et à notre présence lors des Expo Régionales, en avril à Montricher, en août à Aubonne et en octobre à Cossonay dans le cadre de nos « rencontres économiques» explique Marie-Lys Perrier-Bizeau, en charge notamment des événements.

L’association réunit les 56 communes du district de Morges et, aujourd’hui, 200 entreprises. Créée en 2009, l’association a pour but premier le développement économique, basé sur une stratégie de développement harmonieuse et le soutien aux projets d’intérêt régional.

Mais, elle s’implique aussi sur les problématiques d’aménagement du territoire, de mobilité, de développement régional et de tourisme de manière à assurer une coordination optimale, encourager l’attractivité de la région et soutenir l’ensemble des acteurs de ce district: communes, entreprises et porteurs de projet.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.