La vie musicale de Lydia Opienska

La vie musicale de Lydia Opienska

Lydia Opienska-Barblan à son piano. Photo: Hermann

Un avis de désaffectation partielle du cimetière de Tolochenaz interroge sur la pérennité d’une figure morgienne. Portrait.

Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant Lydia Opienska-Barblan a été une célébrité morgienne durant de longues années. Musicienne, chanteuse, enseignante, directrice de chorale, elle est née et décédée à la Coquette. Et si son nom fait l’actualité, c’est à cause d’une publication officielle de la commune de Tolochenaz. «Cette parution concerne un avis de désaffectation partielle du cimetière où repose Madame Opienska-Barban et dont la concession est touchée par cette mesure, a annoncé au Conseil l’élue morgienne Patricia Da Rocha. Il est important que sa mémoire soit honorée et nous ne pouvons rester immobiles face à ce projet de suppression de patrimoine.»
Pour mieux comprendre cette interpellation, il faut remonter le temps à la rencontre de Lydia Opienska-Barblan.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.