«Iel» est le mot romand de l’année 2021

«Iel» est le mot romand de l’année 2021

En Suisse alémanique et italienne, des mots en rapport avec la pandémie ont été choisis. Photo: KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

« Iel » est le mot romand de l’année 2021, suivi de précarité et de variants. La Suisse alémanique a choisi Impfdurchbruch (vaccination révolutionnaire), tandis que la Suisse italophone a couronné certificato. Enfin, en romanche, le mot de l’année est respect.

«Iel est un pronom, c’est-à-dire un mot grammatical. Il est extrêmement rare que de tels mots soient créés. Il s’agit donc d’un remarquable phénomène linguistique, indépendamment de la question de sa légitimité.» Sous le signe de la pluralité, 2021 aura beaucoup parlé d’inclusion et de genre (iel), de l’aggravation des problèmes socioéconomiques (précarité), et de l’inconstance du COVID-19 (variants).

Douze mots pour quatre langues

Si le mot de l’année existe en Suisse alémanique depuis 2003, il a fallu attendre 2017 et l’Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW) pour qu’il revête véritablement une dimension nationale, avec un mot romand en 2017, puis un mot en italien en 2018. Enfin, en 2019, le mot de l’année romanche, élu en partenariat avec la Lia Rumantscha, est venu compléter le carré.

Le jury francophone se composait de linguistes aux spécialisations diverses, de journalistes, d’enseignant·e·s de français, de responsables de communication et d’artistes, multipliant les perspectives : scientifique, pratique, artistique. Le palmarès romand de cette année porte la marque de la pluralité : pluralité des genres, des identités, des opinions, mais aussi de la langue française avec iel ; pluralité des problèmes et de leurs solutions avec précarité (estudiantine, cachée, menstruelle…) ; pluralité de la menace sanitaire avec variants.

Le projet « Mot suisse de l’année » et la compilation du corpus Swiss-AL sont menés par le Département de linguistique appliquée de la ZHAW.

 

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.