Ferring restructure, 60 postes menacés

Ferring restructure, 60 postes menacés

Le siège principal de Ferring, à Saint-Prex. Photo: Google Street View.

Une réorganisation aura lieu au siège principal de Ferring, à Saint-Prex. L’entreprise pharmaceutique l’a annoncé ce jeudi.

Les changements s’enchaînent au sein de Ferring. Après la délocalisation de places de travail à Copenhague en mars puis le départ du président du groupe Frederik Paulsen cet été, l’entreprise basée à Saint-Prex a annoncé ce jeudi par voie de communiqué qu’elle procéderait à une restructuration. Cette-dernière devrait être effective dès 2022.
Quelque 60 postes pourraient être impactés. À noter qu’environ 773 personnes travaillent sur le site saint-preyard.  Le géant de la pharma entend «réorganiser les fonctions centrales» de son entreprise, peut-on lire dans le communiqué. Cette décision vise à «asseoir des fondations plus solides de durabilité». Un processus de consultation et un plan social ont été mis en place.
« L’organisation proposée vise à mieux soutenir nos activités, tout en poursuivant notre investissement dans les médecines et solutions nouvelles pour les patients que nous servons », écrit Ferring.
Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.