Votations: le district a suivi la tendance

Votations: le district a suivi la tendance

Dimanche 26 septembre, la Suiss est devenu le 30e pays du monde à autoriser le mariage pour tous. Photo: Buholzer/Keystone

Lors des votations fédérales de dimanche, le district n’a pas fait exception, se prononçant dans le même sens que la majorité du peuple.

Avec 64,1% de voix en faveur du mariage pour tous et 64, 9% contre l’initiative 99%, la Suisse a voté ce week-end. La première spécificité à repérer sur la carte du district de Morges est cette nouvelle entité en son centre. C’est en effet la première fois que Hautemorges votait en tant que commune. Et les habitants ont suivi le verdict national soutenant le mariage pour tous à 64,68% et refusant l’initiative des jeunes socialistes, dites « 99% » à 66,38%.

Plébiscite à Ferreyres

Avec 81,82% de oui pour le mariage pour tous, Ferreyres fait figure d’exception dans le district. La commune est en effet la seule à avoir obtenu plus de 80% des voix pour cet objet. Suivent des localités environnantes avec La Chaux (77,56%) et Chevilly (76,98%). Neuf communes suivent avec des oui à plus de 70% des voix: Dizy (75,51%), Clarmont (74,14%), Mauraz (72,73%), Romanel-sur-Morges (72,25%), Lully (72,21%), Chigny (71,85%), Orny (71,81%), Denges (71,38%) et Allaman (70%). Toutes se trouvent au-dessus de la moyenne cantonale qui se situe à 65,02%.

Si la ville de Morges se situe en milieu de peloton avec 64,19% de oui, les communes les plus « réfractaires » en la matière ont été Aclens (57,23% de oui), Denens (54,78%) et Ballens (54,67%), qui ont tout de même toutes suivi la tendance générale.

Exception maurazienne

Sur le deuxième objet qui était soumis aux urnes, l’initiative dite « 99% », voulant imposer à 150% les parts du revenu du capital, le refus a été massif. Le district a dit non à 66,38%. C’est plus que la moyenne nationale (64,9%) et cantonale (61,56%).

Parmi le top-3 des « neinsager » de la région, on trouve Féchy en tête (81,13% de non), Vufflens-le-Château (81,04%) et Romanel-sur-Morges (78,57%). De très nombreuses communes ont dit non à plus de 70% à l’image de Senarclens (77,09%), Vaux (76,83%), Buchillon (76,54%), Bremblens (76,21%), ou encore Grancy (75,61%).

Les communes suisses qui ont accepté cette initiatives ne sont pas nombreuses, mais parmi elles, on en compte une du district: Mauraz qui a dit oui à 64%. Moiry (55,41% de non) et Ferreyres (55,64%) sont les deux communes ayant le moins facilement refusé cet objet.

Belle participation

Avec 56,51% de participation, le district est au-dessus de la moyenne cantonale (52,40%) et nationale (52%). Les localités qui se détachent dans ce domaine sont Vaux (69,29%), Moiry (68,51%), Vufflens-le-Château (67,81%) et Chavannes-le-Veyron (67,65%). Les habitants d’Orny (59,67%), Clarmont (46,40%) et Bière (40,29%) se sont le moins mobilisés pour ces objets fédéraux.

 

Découvrez tous les résultats commune par commune

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.