Le district plébiscite la loi Covid – journaldemorges Le district plébiscite la loi Covid

Le district plébiscite la loi Covid

Le district plébiscite la loi Covid

Le district a suivi la tendance nationale. Photo: Keystone/JDM

À l’image du pays, le district de Morges s’est prononcé favorablement à la loi Covid-19 ainsi qu’à l’initiative sur les soins infirmier mais contre le texte sur la justice.

Malgré l’excellent score de l’initiative sur les soins infirmiers – la 24e acceptée depuis l’introduction du droit d’initiative au niveau fédéral en 1891 -, c’est bel et bien l’objet de la loi Covid-19 qui a le plus fait parler après ce week-end de votations.

Dans le district de Morges, c’est un oui massif (64,90%), plus que la moyenne cantonale (63,63%) et nationale (62%). Dans le détail, les communes qui se sont prononcées le plus en faveur de cette loi sont Lussy-sur-Morges (78,47%), Chigny (76,77%) et Lully (75%). Suivent Echandens (74,93%), Denges (73,05%) et Bougy-Villars (72,45%). Les Morgiens, eux se sont prononcés en faveur du texte à 68,68%.

Deux localités ont refusé cet objet. Il s’agit de Saubraz et Bière qui ont respectivement voté non à 50,57% et 50,35%.

Soins infirmiers plus mitigés

Alors que le canton de Vaud a accepté l’initiative à 64,71%, le district de Morges est un peu en-dessous de cette moyenne avec 63,28% de oui (une moyenne tout de même supérieure à celle du pays qui est de 61%).

Quatre communes ont refusé cet objet. Mauraz (57,69% de non), Féchy (57,43%), Bougy-Villars (50,26%) et Vufflens-le-Château (50,12%). À noter que pour ce dernier village, le scrutin a été extrêmement serré puisqu’une seule voix a fait la différence (202 oui contre 203 non).

Les autres localités ont toutes accepté l’initiative, certaines très largement à l’image de Ferreyres (78,57%), Moiry (74,71%), Clarmont (73,75%), Gollion (70,11%) ou encore Pompaples (70,05%). Le chef-lieu a dit oui à 65,98%.

Le dernier objet, l’initiative sur la justice pour tirer au sort les juges fédéraux, a été amplement refusé. Le district a dit non à 76,83%, plus que le canton (75,07%) et le pays (68,1%).

Les communes de la région l’ont balayé assez largement à l’image de Clarmont (84,62% de non), Senarclens (84,54%) et Chigny (84,14%). Ferreyres, avec 67,13% de non est la localité qui l’a le moins clairement refusée, mais personne n’y a dit oui.

Belle participation

Avec 66,39% de participation, c’est un joli score que réalise le district. En comparaison, la participation vaudoise se monte à 61,01% et à l’échelle du pays 65,72%.

Les bons élèves de la région se nomment Chavannes-le-Veyron (77,45%), Ballens (77,13%), Grancy (76,87%) comptabilisant tous plus de 75% de participation. Suivent Moiry (74,04%), Vufflens-le-Château (74,01%), Ferreyres (73,76%), Buchillon (73,76%), Vullierens (73,26%) et Dizy (72,96%). En queue de peloton, on trouve Mollens (57,47% de participation), Saubraz (60,62%) et La Sarraz (60,88%).

 

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.