Deux morts sur les routes du district – journaldemorges Deux morts sur les routes du district

Deux morts sur les routes du district

Deux morts sur les routes du district

Deux accidents différents ont entraîné le décès de deux motards vendredi, l’un à Orny, l’autre à Aclens. La police lance un appel à témoins.

Un motocycliste suisse de 65 ans a succombé à ses blessures après une collision avec une voiture vendredi vers 17h près d’Aclens. Le motard, qui venait probablement d’Aclens, a été heurté par une voiture venant de Morges en direction de Cossonay dans le giraroire d’Aclens. La conductrice du véhicule, n’a, quant à elle, pas été blessée, indique la police cantonale vaudoise dans un communiqué samedi.

La route cantonale entre Aclens et Vufflens-la-Ville a été fermée pour les besoins de l’intervention.

Dans le cadre de l’enquête, la police vaudoise lance un appel à témoins afin d’établir les circonstances du drame. Les personnes qui circulaient sur cette route au moment de l’accident ou qui se trouvaient à proximité immédiate et qui seraient en possession d’éléments susceptibles de faire avancer l’enquête sont priées de contacter le Centre d’engagement et de transmission au 021 333 5 333.

Choc frontal à Orny

Presque simultanément, vers 17h50, un autre drame de la circulation s’est produit à Orny. Un motocycliste, qui roulait en compagnie d’un autre motard sur la route cantonale entre La Sarraz et Orny, a en effet perdu la maîtrise de son engin dans un virage, au lieu-dit du Moulin Bornu. L’homme, un Suisse de 32 ans, a alors percuté frontalement l’avant d’une voiture qui circulait normalement en sens inverse, explique la police cantonale vaudoise.

Malgré un freinage d’urgence, le choc n’a pu être évité et le motocycliste a été grièvement blessé. Il a été héliporté au CHUV où il est décédé samedi matin. Une enquête a été ouverte.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.