Centre du village, élections, climat et budget discutés à Echandens

Centre du village, élections, climat et budget discutés à Echandens

Le centre du village devrait changer de visage ces prochaines années. Photo: Grieu

Le Conseil communal s’est réuni lundi soir avec un programme chargé. Résumé des décisions et discussions.

Cela s'est passé au Conseil...

Centre du village

La Municipalité a décidé de retirer son préavis relatif à une demande de crédit d’étude pour le réaménagement du centre du village. Création d’une grande place piétonne, de logements, rapatriement de l’administration communale… les possibilités de développement envisagées à ce stade sont nombreuses. «Nous avons senti au fil des discussions avec les commissions et la population le besoin d’en savoir plus sur les finalités de ce projet, alors que dans notre état d’esprit on demandait un crédit d’étude pour pouvoir justement approfondir certains points, a déclaré le syndic Jerome de Benedictis. On comprend toutefois les interrogations et on a essayé de trouver le moyen le plus juste pour vous présenter quelque chose de rassembleur. Même si ce n’est pas la procédure habituelle, nous avons décidé de nous plonger un peu plus dans les détails du projet avant de revenir avec un nouveau préavis qui répondra aux divers questionnements.»

Élections

Quatre membres de la Municipalité ont indiqué être candidats à leur propre succession. Il s’agit du syndic Jerome de Benedictis, Katharina Zurn, Christian Muller et Xavier Dutruit. Approchant de l’âge de la retraite, Eric Maillefer a quant à lui décidé de laisser sa place.

Climat

Le Conseil communal a largement accepté la prise en considération d’un postulat déposé par Philippe Diserens visant la création d’une commission consultative municipale permanente «Climat, Durabilité et Environnement». La Municipalité s’est aussi montrée favorable à cette démarche. L’exécutif devrait donc en principe pouvoir s’appuyer sur cet organe dès la prochaine législature lors de tout projet où des questions liées au climat seront intégrées.

Budget

L’organe délibérant a également validé le budget pour l’année 2021 prévoyant un déficit d’environ 1,6 million. Le syndic craint que la situation se péjore si rien n’est fait et que la perte se monte à 3,4 millions en 2025. «C’est le pire scénario, mais on est obligé de le prendre en compte car on se doit de garantir la pérennité à long terme du village», a affirmé Jerome de Benedictis. Ce dernier a pointé du doigt l’élévation des charges cantonales que la commune ne maîtrise pas et identifié plusieurs pistes pour augmenter les revenus dans le futur.

Subsides vélos électriques

La Municipalité a décidé d’augmenter la subvention pour l’achat d’un vélo électrique de 300 à 400 francs dès le 1er janvier 2021. «Ce choix se veut un signal en faveur de la mobilité douce. Nous espérons vivement qu’il contribue à développer toujours plus les moyens de transport alternatifs à la voiture traditionnelle pour certains trajets», a déclaré le syndic Jerome de Benedictis.

Épuration

La commune a officiellement rejoint l’Association intercommunale pour l’Epuration des eaux usées de la Région Morgienne (ERM). Le pas de porte de 410 000 francs a été payé le 4 décembre. Le Conseil communal a par ailleurs validé lundi soir un crédit de 390 000 francs pour la participation d’Echandens à la reconstruction d’un collecteur.

Patrimoine

La Municipalité a lancé un projet de recensement patrimonial. Elle a mandaté une historienne pour s’occuper de l’interview des habitants connaissant le passé du village. Les personnes disposant de documents ou témoignages pouvant apporter une plus-value sont priées de prendre contact avec la commune.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.