Tous des docteurs Rêves?

Tous des docteurs Rêves?

Ils s’appellent docteurs Hahallo, Clafoutis, Chrüsimüsi, Adagio, Oopsala, Piri Piri, Kravat’, Stracciatella ou encore Turlutût. Leur seule mission consiste à apporter de la joie, à voir des sourires se dessiner sur les visages de ceux qui fréquentent les hôpitaux. Qu’ils soient jeunes, vieux, malades ou pas, les docteurs Rêves de la Fondation Théodora offrent des rires et des moments d’évasion.

À travers leurs actes, ils dédramatisent, ils soulagent, en bref ils soignent un peu les âmes quand les médecins soignent les corps. Mais faut-il porter un costume de clown pour partager de la joie et aider son voisin à dédramatiser, un frère à sourire, un ami à rire?
Alors qu’un virus nous tient éloignés les uns des autres depuis plus d’un an, ne pourrait-on pas devenir chacun le docteur Rêves de quelqu’un?

Une plaisanterie, un sourire, une pensée peuvent suffire à offrir autour de nous un petit instant d’évasion, loin de la solitude du télétravail, de l’absence de sport ou de sorties. Alors que l’on a tous envie de voir la fin de cette période exceptionnellement terrible sur de multiples points, essayons de la rendre moins difficile en prenant exemple sur ces artistes. Qui durant quelques heures mettent leur vie de côté pour revêtir un costume de clown afin d’offrir des moments hors du temps et semer de la joie là où il en manque souvent cruellement.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.