SVP appréciez les retraités !

SVP appréciez les retraités !

Savez-vous que Donald Trump ne pourrait pas se porter candidat à la Municipalité du Locle? Trop vieux, titrait Le Temps. Une bizarrerie choquante.

Cette commune neuchâteloise interdit à tout citoyen(ne) ayant atteint 65 ans de briguer une candidature à l’exécutif. Or, dans le Canton de Vaud, les retraités qui se présentent aux municipales sont non seulement nombreux, mais surtout très appréciés. Grâce à leur parcours de vie, leur entregent, leur énergie intellectuelle et leurs expériences, ils font fonctionner la démocratie de base.

Et pourtant, comme chacun sait, être municipal au jour d’aujourd’hui n’est pas de tout repos, même dans une petite commune. Les difficultés sociétales sont de plus en plus présentes et affectent toutes les communautés. D’ailleurs, la «crise des municipaux» s’était faite sentir aux dernières élections ou de multiples communes peinaient sérieusement à réunir un exécutif complet.
Il est donc important de pouvoir compter sur nos aînés qui donnent du temps et des compétences à la disposition de la collectivité. Dans ma commune, à Bière, deuxième place d’arme de Suisse, deux anciens instructeurs sont devenus birolans, y ont fait leur racines et ont notamment apporté à la municipalité, la précision,la rigueur et l’expérience héritées de leurs fonctions fédérales.

Autre exemple, un agriculteur de la région dans la cinquantaine a remis son domaine à son fils d’une part pour lui laisser les coudées franches et, d’autre part, pour s’engager, dans la fleur de l’âge, dans la «politique» communale. Comme chacun sait, ce n’est pas vraiment de «politique» qu’il s’agit, mais plutôt de gestion et ces personnes ont le savoir-faire et le savoir-être.
Si la disposition locloise n’est, malheureusement, pas illégale, il s’agit tout de même d’une discrimination liée à l’âge et d’un déni de démocratie. Révoltant, comme l’a relevé l’AVIVO, et injuste. À balayer!

Hommage à nos retraités municipaux et merci à eux.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.