Le mot de la fin: Dépit

Le mot de la fin: Dépit

Définition: Irritation causée par un désappointement

Une fois n’est pas coutume, ce mot de la fin sera un coup de gueule. J’aurais pu choisir «colère» ou «fureur», mais je dois admettre que mon agacement n’en est tout de même pas au stade de l’agressivité. Ces quelques lignes sont donc adressées aux anti-masques et autres complotistes de tous bords qui pensent que Bill Gates secondé par les Chinois et Michael Jackson (pourquoi pas) pilotent cette pandémie depuis le début. Dans le but de nous implanter des puces pour les uns, de faire régner la 5G pour les autres ou simplement pour «museler» – à l’aide d’un masque – le peuple et lui retirer sa liberté.

Si la plupart des discours font sourire et que le dialogue est même possible avec certains «conspirateurs», d’autres – de plus en plus nombreux – me font sortir de mes gonds. C’est notamment le cas quand je lis des comparaisons entre le port du masque et les déportations à Auschwitz ou avec les étoiles jaunes imposées aux juifs. Sérieusement? Comment peut-on mettre sur un pied d’égalité un génocide et le fait de porter un masque pour freiner un virus? Je n’en ai aucune idée, mais ce qui est apeurant c’est que les adeptes de ces comparaisons y croient et sont galvanisés par bon nombre de résidents des réseaux sociaux. Enfermées dans l’«entre-soi» des complotistes et râleurs en tous genres, ces personnes m’effraient et, spécialement ces jours, me font désespérer de l’humanité.

Après la solidarité et le soutien vus partout durant le confinement, pourquoi faut-il que la sottise prenne le dessus? Est-ce forcément indispensable? Einstein en était convaincu en tout cas lorsqu’il disait: «Deux choses sont infinies: l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue».

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.