Terminé ou presque, l’îlot sud va vivre sa vie

Terminé ou presque, l’îlot sud va vivre sa vie

150 des 162 appartements mis sur le marché ont déjà trouvé preneurs. Photo: photodrone.pro

Lancés le 5 mars 2018, les travaux de l’îlot sud sont désormais terminés. Toutes les étapes du chantier – de la démolition des anciens bâtiments jusqu’aux aménagements intérieurs du nouvel édifice – ont respecté à la lettre l’échéancier annoncé, et ce, malgré des retards de livraison de matériel dus à la crise sanitaire.

150 des 162 appartements sont déjà occupés alors que les surfaces commerciales et administratives sont en bonne voie de l’être en totalité. Dès les prochaines semaines, une boulangerie, une clinique dentaire, un restaurant ou un supermarché bio vont ouvrir leurs portes, de même que la banque Raiffeisen Morges-Venoge.

L’îlot sud a pleinement intégré les principes de faible consommation énergétique. Le système MorgesLac utilisera l’eau du Léman, ainsi que des panneaux photovoltaïques, comme source de chauffage et d’eau chaude sanitaire, mais aussi de refroidissement lors des hautes températures estivales. L’ensemble immobilier, qui sera certifié Minergie d’ici la fin de l’année, comprend 366 panneaux photovoltaïques de dernière génération développant une puissance cumulée de quelque 150 kWc, soit 12 % de la consommation totale de l’îlot sud.

Deux toitures sont entièrement végétalisées dans le but d’améliorer la réverbération thermique, la rétention d’eau et la qualité de l’air. Elles abriteront un concept de biodiversité comprenant notamment des hôtels à insectes, des nichoirs pour hirondelles, martinets et faucons.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.