Pierre Martelli – journaldemorges

Pierre Martelli

1945 - 2021

Parmi les figures emblématiques de la région de Cossonay, Pierre Martelli, décédé dans sa 76e année, en était assurément une.

En 2014, lors de la 50e Expo de Cossonay, des potes (et il en avait à ne plus savoir qu’en faire!) avaient rendu hommage en chanson à Pierre Martelli: entré au comité en 1970 il y a passé 35 ans dont 20 à la présidence, jusqu’en 2004: «Avec toutes ces années passées à présider, tes empreintes digitales et ton esprit de battant resteront à jamais gravés dans tous les stands», avaient-ils notamment affirmé.Avec raison car Pierrot personnalisait cette Expo à laquelle il a donné la dimension et la renommée que l’on sait, lui qui est né le 4 décembre 1945 et qui nous a quittés le 20 mai 2021.

Avec une formation commerciale, il entre dans l’enseigne familiale Martelli Frères en 1969. «J’ai toujours voulu faire comme mon père: aller à la rencontre des gens. J’ai commencé à voyager avec lui. En 1974, nous avons ouvert le magasin à La Sarraz avec mon frère Jacques qui, malheureusement, est décédé accidentellement quelques mois plus tard. Je me suis retrouvé seul patron en étant obligé de rester au magasin pendant que mon père continuait à voyager. J’ai fermé la boutique en février 2004. Si je n’avais pas eu l’opportunité de m’associer avec Ariane et Dominique Chevrain pour reprendre le Café de La Tine, j’y serais toujours!» confiait-il en 2008 lors de la nouvelle orientation professionnelle de cet épicurien, grand amateur de bons vins.

Gardien du LHC!

Dans sa jeunesse, Pierre Martelli a notamment pratiqué le hockey sur glace sous les couleurs du Lausanne HC dont il a défendu la cage jusqu’en ligue nationale B. Il a aussi été durant une période animateur responsable du Théâtre du Pré-aux-Moines.

Et ce ne sont là que quelques-uns des états de service d’une personnalité qui avait fait des relations humaines, de l’amitié, une raison de vivre, un art.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.