Moins de déchets sur les routes

Moins de déchets sur les routes

Image d'illustration. Photo: Bovy

Dès le 1er janvier 2021, les déchets encombrants de 60 communes de «La Côte» seront acheminés à l’usine d’incinération Tridel de Lausanne par voie ferroviaire. Ce sont plus de 1000 allers-retours sur l’autoroute Genève-Lausanne qui seront ainsi évités chaque année.

Depuis l’ouverture à Gland de sa station de transfert route-rail au mois d’août 2016, SADEC organise le transfert sur le rail de l’entier des ordures ménagères de la région de «La Côte». Chaque année, environ 16 000 tonnes d’ordures ménagères «prennent le train», soulageant l’autoroute Genève–Lausanne d’environ 1500 trajets par an.

Toujours à la recherche de solutions novatrices, économiques et écologiques au profit des 60 communes actionnaires qui l’ont fondée en 1994, SADEC s’est adjoint les compétences de son voisin SOTRIDEC, pour développer des synergies entre leurs différentes activités.

Ainsi, à partir du 1er janvier 2021, les déchets encombrants pourront prendre le même chemin que les ordures ménagères. En effet, la récente acquisition par SOTRIDEC d’une installation de broyage mécanique permettra de «réduire en miettes» les imposants déchets encombrants collectés dans les déchèteries communales de la région, puis de les compacter dans des bennes spécialement conçues pour le transport ferroviaire, avant de les transborder sur le rail.

Cette nouvelle organisation régionale de l’élimination des déchets encombrants évitera à nouveau plus de 1000 trajets supplémentaires par année sur l’autoroute. En outre, elle aura l’avantage de permettre, avant leur broyage, une valorisation des fractions encore recyclables se trouvant dans les déchets encombrants, principalement des métaux et du bois.

Les 60 communes concernées disposent d’une période de transition de six mois pour adapter leur logistique, ceci en bénéficiant du soutien actif de SADEC.

Les économies importantes qui seront réalisées par les communes sur leurs coûts de transport permettront de couvrir les frais de broyage et de compactage des déchets encombrants. En outre, dans la majeure partie des communes, il restera encore un solde en leur faveur.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.