«Les soignants m’ont sauvé la vie»

«Les soignants m’ont sauvé la vie»

Une partie de l’équipe des soins intensifs de l’Hôpital de Morges. Rempe

Après avoir passé treize jours à l’Hôpital de Morges, Gino Appice a vaincu la maladie. Il livre un vibrant témoignage de reconnaissance envers les médecins et infirmiers. Il y a des événements de l’existence dont on ne sort pas indemne. À 59 ans, Gino Appice en a fait l’expérience, lui qui vient de passer treize jours à l’Hôpital de Morges à cause du coronavirus. Dans son combat contre la maladie, le président du club de boxe de la ville a été particulièrement marqué par le personnel soignant: «J’ai été tout au long de mon séjour entouré pa...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.