Le monde à ma porte – 24 juillet 2020

Le monde à ma porte – 24 juillet 2020

Je regardais l’autre jour les montagnes qui longent le lac Léman côté France, au-dessus de St-Gingolph, pendant qu’un orage se préparait. Sous le ciel sombre, quelle noblesse, ce Grammont, qui n’a pas changé, à quelques détails près, depuis la nuit des temps. En le parcourant du regard, j’avais l’impression de dire bonjour à un monde très ancien, immuable, donc assez bienfaisant.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.