Le monde à ma porte – 15 mai 2020

Le monde à ma porte – 15 mai 2020

On a des idées en tête, comme ça, qui viennent et reviennent, ne sont pas obsédantes, mais motivantes. Je me disais souvent, depuis deux ans, depuis un voyage à Minsk: un jour, j’irai voir, dans la dernière forêt primaire de notre continent, dans la réserve de Bialowieza, entre la Pologne et le Bélarus, j’irai voir les bisons sauvages d’Europe.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.