Le monde à ma porte – 12 juin 2020

Le monde à ma porte – 12 juin 2020

J’ai adoré ces derniers jours de bonne et vraie pluie. Je sais, ce n’est pas la meilleure amie des hommes qui travaillent sur les chantiers, sur les toits, dans les champs. Mais les travailleurs du dehors n’ont pas de meilleure amie, question météo. Chaud, froid, mouillé, c’est toujours difficile. Avant ces pluies, je voyais les gens du bâtiment, de la route, de l’agriculture, de la déchetterie voisine, du port où il fallait nettoyer les saletés des fêtards du soir, je les voyais souffrir de la chaleur, du poids des choses dans la poussière et le soleil, de la dureté du sol, de la sécheresse, de l’odeur des déchets.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.