Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Handisport

Unis pour soutenir le handisport

Diego Buccino 06.09.2019 11:22
Le Lions Club Morges Sport organise son tout premier événement ce week-end au Tennis Club de Morges. Bovy

Le Lions Club Morges Sport est unique en son genre. Créé il y a à peine six mois, il organise son premier événement ce week-end. Rencontre avec Nawsad Joomratty, membre fondateur et responsable de la communication. 

On retrouve beaucoup de Lions Club à travers la Suisse. Ces groupes réunissent des personnes qui partagent les mêmes idéaux pour apporter un soutien aux diverses associations caritatives. Récemment créé, le Lions Club Morges Sport organise ce samedi 7 septembre son premier événement au Tennis Club de Morges. À l’aube du Jour J, Nawsad Joomratty s’est livré sur son association, ce qui la différencie des autres et ses objectifs.

-  Pourquoi votre groupe est-il unique en son genre? 

- Chaque club se forme autour de différents idéaux plus ou moins vastes, mais toujours dans le but d’aider les autres. Toutefois, le nôtre est le premier à s’être spécialisé dans le handisport. Nous sommes environ 30 membres, réunis par la passion du sport et la volonté d’aider les personnes en situation de handicap. Par conséquent, tous les événements que nous organiserons tourneront autour de ces deux points.

-  Pourquoi avoir rejoint ce groupe? 

- C’est très important pour moi de faire partie de cette association, car je suis un grand fan de sports en tous genres. Mais surtout pour ma proximité avec le monde du handicap. J’ai longtemps travaillé dans ce milieu ainsi que dans le domaine médical. Il y a une décennie déjà, j’ai contribué au développement du fauteuil roulant du «futur». Tout au long de ces années, j’ai côtoyé beaucoup de personnes avec des problèmes mentaux ou physiques. J’ai fini par créer des liens forts avec eux et ça m’a donné envie de continuer à les soutenir. Donc quand on m’a parlé de la création du club, je n’ai pas hésité une seule seconde. 

-  Y a-t-il une forme de concurrence entre les différents Lions Club? 

- Non, absolument pas. Il peut y avoir plusieurs groupes dans un même endroit sans que cela pose problème. Ces associations se forment selon les goûts de chacun. Cela ne veut pas dire que les autres Lions n’aiment pas le sport ou ne partagent pas nos idées. Simplement, ils se sont sentis plus proches d’autres idéaux et c’est pareil pour nous. Il ne faut pas oublier que le but premier des Lions est d’aider les personnes en difficulté. Donc peu importe quel groupe organise l’événement et pour qui il est organisé, on peut tous mettre la main à la pâte si besoin.

-  Comment va se dérouler votre événement? 

- Pour cette journée, on a réussi à réunir huit joueurs assez bien classés dans le monde du tennis handisport. On va organiser plusieurs matchs entre eux, sous la forme d’un petit tournoi. En parallèle, il y aura plein de petits stands, une paella géante et même des châteaux gonflables pour les enfants. C’est le tout premier événement qu’on organise et il a demandé presque six mois de travail. Mais on a réussi à avoir de superbes joueurs et tout semble bien se dérouler. J’espère que ça va être une belle journée. 

-  Quel est le but de ce tournoi? 

- Il y a deux choses importantes à souligner. La première, c’est que les gens pourront avoir un contact avec les sportifs. Ils pourront leur poser des questions et discuter un moment avec eux. Cet échange est très important pour comprendre les difficultés qu’ils doivent sans cesse surpasser et ce sont souvent des discussions très enrichissantes. La deuxième chose, c’est que tout l’argent récolté sera reversé à l’association Handy Challenge. Cette dernière organise plusieurs courses par année pour les personnes en situation de handicap. Ces dernières vivent des moments souvent incroyables. Cela permet de mettre en lumière le fait que le sport est devenu accessible pour presque tout le monde et qu’il suffit d’oser. Notre but est donc de les aider à pouvoir continuer leurs projets pour qu’ils puissent toucher toujours plus de monde. 

À lire également: En mission pour le Centre aquatique

-  Avez-vous déjà d’autres projets en tête? 

- Oui, nous avons plein d’autres idées. Toutefois, le prochain événement ne sera malheureusement pas avant 2020. Nous sommes en contact avec plusieurs associations. On doit encore définir le sport qui sera mis en avant la prochaine fois. On va aussi rencontrer la présidente des JOJ 2020, qui se dérouleront à Lausanne. Donc nous avons plein de choses en tête, mais il va falloir mettre des priorités. Dans notre processus, on sélectionne d’abord à qui l’argent sera reversé. On essaie de ne prendre que ceux qui méritent vraiment d’être mis en avant. Ensuite, notre rôle est de s’adapter aux besoins des personnes ou associations choisies. Je me réjouis déjà de travailler sur un nouveau projet. 

L’actu en images

Journal de Morges
100 ans des sociétés locales
Les 100 ans de l’Union des sociétés locales ont servi de prétexte ...
Journal de Morges
125 ans - la soirée en images -Suite-
Une belle ambiance pour les 125 ans du Journal de Morges!
Journal de Morges
125 ans - la soirée en images
Une belle ambiance pour les 125 ans du Journal de Morges!
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
L’Office fédéral de l’environnement a récemment tiré un ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Aubonne
L’établissement primaire et secondaire d’Aubonne et ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bussy-Chardonney
Depuis le 1er septembre, le marché paysan «Chez Zaza» a ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

on se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 36
ven 20.09.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Moiry
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...