Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Montricher

Mon avenir, mon village: Montricher

Raphaël Jotterand 02.02.2019 23:33

Chaque semaine, nous vous proposons de partir à la découverte d’un village du district à travers l’un des ses jeunes citoyens qui livre sa vision d’avenir. Aujourd'hui, nous avons rencontré Laure-Anne Morel, 20 ans et habitante de Montricher.

Comment vois-tu...

 L’évolution de ton village?

- Tout d’abord, j’espère vraiment que Montricher va rester comme il est aujourd’hui. C’est-à-dire un village où la plupart des gens se connaissent et qui reste dans un esprit chaleureux. Je vois qu’il y a beaucoup de sociétés locales, sportives ou culturelles qui persistent au fil des années et que l’entraide est bien présente. Je me rappelle du Giron 2016 que nous avions organisé avec la Jeunesse et où, beaucoup de personnes sont venues nous prêter main-forte. Il y aussi quelques nouveautés qui sont apparues à Montricher, comme la Fromagerie Gourmande ou la Fondation Jan Michalski (ndlr: maison de l’écriture). D’ailleurs j’ai le souvenir que, plus jeune, je me promenais avec ma grand-maman dans le coin où a été bâti la fondation et que c’était très différent. Et puis finalement, c’est clair que, comme partout, il y a beaucoup de constructions et donc de nouveaux habitants.

 Ton futur?

- Pendant plusieurs années, je souhaitais travailler dans l’enseignement, mais d’un coup, l’envie est partie. J’ai donc pris une année pour travailler comme auxiliaire à la Fondation Jan Michalski et je pense que je vais me tourner l’année prochaine vers la communication. Après, dans ce qui est des loisirs je suis à la Jeunesse depuis 2013 et je compte bien y rester encore quelques années.

Partez à la découverte en vidéo du village de Montricher

 L’avenir de ta planète?

- Inquiétant! On doit tous se sentir concerné même si parfois, c’est difficile de sortir de son confort. Après j’ai quand même l’impression que de plus en plus de jeunes sont en train de se soucier du problème et c’est un aspect positif. Personnellement nous trions tous les déchets à la maison et on essaie parfois de faire nos courses en «vrac», mais ce n’est pas toujours facile, car ça demande quand même un petit effort financier.

L’actu en images

Journal de Morges
Choeur d'hommes l'Espérance 2019
Le Choeur d'hommes L'Espérance a présenté sa soirée annuelle le 6 ...
Journal de Morges
BMX Swiss Cup
Le BMX Echichens a organisé deux manches de la Swiss Cup les 13 et ...
Journal de Morges
Exposition "Basse-cour et hautes-tiges"
La Maison de la rivière accueille l'exposition "Basse-cour et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

La Chaux
Chaque semaine, nous vous proposons de partir à la ...
Russie
Correspondante du Journal de Morges, Emilie Wyss est ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

saint-prex
Si certains jouissent tranquillement des vacances de ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bussy-Chardonney
Edition N° 15
jeu 18.04.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: La Chaux
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. Quinzième ...