Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Lully

Les douze femmes en colère aux Arts en Scènes

Marine Dupasquier 02.11.2018 09:56

La pièce de théâtre «Douze hommes en colère» sera présentée aux Arts en Scènes. Ce classique sera interprété par une troupe exclusivement féminine. 

Les jurés des «Douze hommes en colère» s’apprêtent à délibérer du sort d’un accusé au cœur des Arts en Scènes de Lully. Durant trois représentations, les comédiennes de la troupe des «Zuniks» incarneront les personnages du classique de Reginald Rose, dans un climat qui s’annonce électrique. «C’est une pièce avec beaucoup de suspense; on a tout fait pour qu’il n’y ait pas de temps mort», se réjouit le metteur en scène Simon Rattaz. Une pièce en huis clos, où le public sera installé de part et d’autre d’une scène centrale, renforçant ainsi le rapport de proximité avec les actrices. Celles-ci se feront face, assises sur des chaises de bar.

Quant au décor, il sera épuré. Du noir principalement et, ici et là, des éléments rouge vif: une table sur laquelle seront posés quelques objets, une porte un peu mystérieuse, le cordon d’un ventilateur suspendu au plafond… «Cette simplicité permet de mieux mettre l’accent sur les personnages, explique le metteur en scène. C’est une pièce magnifiquement construite à ce niveau-là; je me souviens que l’émotion et l’humanité des jurés du film de 1957 m’avaient beaucoup touché». 

Touche d’humour

La carte de l’humour est également annoncée, bien que Simon Rattaz soit resté fidèle à la pièce d’origine. «Ce qui me plaît, c’est ce que je peux faire d’un texte et comment il peut être traduit par chacun, soulève-t-il. Et celui de Reginald Rose me semble être un très bon canevas».

À lire également: Atteinte par le virus des bals folks

Plutôt habitué aux créations originales, l’habitant de Lully s’est néanmoins lancé dans cette aventure avec son groupe du lundi matin qui, suite au départ de l’un de ses membres, ne compte plus que des femmes. Si cela tient plus du hasard que du parti pris, le metteur en scène ne cache pas son enthousiasme de voir cette pièce au titre évocateur jouée par des comédiennes. «On n’a pas cherché à ce que les actrices interprètent des rôles d’hommes; l’idée était qu’elles jouent des parts masculines, développe Simon Rattaz. C’est une pièce assez osée car ce sont des femmes qui jouent des rôles un peu arrogants, à une époque où on ne leur donne pas vraiment le droit de s’énerver».  

L’actu en images

Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - II
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - I
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
La Coquette 2019
Un programme (gratuit) digne d’un festival, un cadre idyllique et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
À Morges, l’association Ecojardins a fait naître de ...
Voyage dans le temps
Années 80: Helga Domeyer a créé la bibliothèque de ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bremblens
Deux sœurs ont transformé une ancienne salle de classe ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

livre de l'été

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 28
ven 19.07.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Le tube de l'été (2/6)
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "Laissez-moi ...