Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Allaman

''Initier les jeunes au plus vite''

Emilie Wyss 03.03.2017 08:44
«À mes 19 ans, mes parents m’ont dit que vu que j’étais majeur et que j’avais du temps, il était temps que je m’initie à la politique», explique Adrien Martin. Et c’est ainsi qu’après six ans au sein de l’organe délibérant, il s’est retrouvé vice-président du Conseil général d’Allaman. «Lors de ma première séance, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Je voulais apprendre les ficelles de la politique communale, mais c’est vrai que je ne connaissais pas bien les termes techniques et que j’étais un peu perdu. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus intéressant. J’ai appris à mieux connaître mon village et les Allamanais.» Car ce n’est pas parce qu’il est encore aux études qu’il ne s’implique pas dans les différents projets de la commune. «Ma mère est municipale en charge de l’urbanisme et comme je suis actuellement en stage d’architecte à Lausanne, je discute souvent avec elle, je lui donne mon avis». Et quand on lui demande s’il se proposera un jour pour intégrer la Municipalité, il répond que pour l’instant, il n’a pas le temps. Sans pour autant exclure l’idée.
  
Regrouper les jeunes au Conseil
  
Malgré son jeune âge lors de son assermentation, Adrien Martin remarquait les tensions qui existaient au sein des conseillers, particulièrement fortes dans la commune cette année-là. «Quand j’ai commencé, les membres du Conseil essayaient d’amener des jeunes du bas du village, car le haut était très représenté, ce qui amenait beaucoup de disputes entre familles. Le but était de trouver un équilibre. Aujourd’hui on a dépassé ces divergences et on se concentre sur notre commune, dans laquelle il se passe énormément de choses». Malheureusement, les quelques jeunes qui s’étaient fait assermenter en même temps que lui, n’ont pas accroché comme il l’a fait. «On essaie de nouveau d’amener des jeunes. Je trouve que c’est très bien de les initier au plus vite dans la politique, comme je l’ai fait. Cela permet de se faire ses propres convictions et de voter ce que nous voulons, et non ce que nos parents nous disent.» 
  
  

L’actu en images

Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - II
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - I
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
La Coquette 2019
Un programme (gratuit) digne d’un festival, un cadre idyllique et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
À Morges, l’association Ecojardins a fait naître de ...
Voyage dans le temps
Années 80: Helga Domeyer a créé la bibliothèque de ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bremblens
Deux sœurs ont transformé une ancienne salle de classe ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

livre de l'été

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 28
ven 19.07.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Le tube de l'été (2/6)
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "Laissez-moi ...