Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Région

Généreux amis des animaux

Raphaël Cand et Cédric Jotterand 26.10.2018 09:27
Les défenseurs des animaux ont hérité de cette petite maison des hauts de Morges.

Est-ce un signe des temps ou un hasard? Alors qu’un héritage reste logiquement dans le cadre familial, deux biens immobiliers à Morges et Saint-Oyens ont été légués à la Société vaudoise pour la protection des animaux (SVPA), qui vient de les vendre. Le 21 septembre, c’est une maison individuelle située à Morges qui a trouvé preneur alors que trois jours plus tard, c’était au tour d’une habitation de Saint-Oyens d’être vendue au profit des protecteurs des animaux.

Ces deux biens ont été sciemment laissés dans ce but par leurs anciens propriétaires, ce qui devrait ramener plusieurs centaines de milliers de francs – si l’on en juge par les parcelles en question – afin de défendre la cause animale qui ne manque pas d’adeptes.

À lire aussi: "Gault&Millau pousse à progresser"

La SVPA, qui est une association privée, ne reçoit aucune aide de l’État. Elle compte donc forcément sur des dons et des legs pour boucler son budget de fonctionnement. «Nous employons 25 équivalents plein-temps et avons chaque année la charge de 4500 animaux, indique l’administrateur de la SVPA Alain Zwygart. Sans ces gens qui ont une pensée à notre égard, nous devrions tout simplement mettre la clé sous la porte.»

Il suffit de regarder les comptes  2017 pour prendre connaissance que les «legs et successions» ont en effet rapporté 1,06 million de francs à la SVPA. Ce qui en fait la première source de revenus, devant les «contributions de fondations» ainsi que les «dons et cotisations» qui ont atteint respectivement 990 000 francs et 915 000 francs. Ces postes ont représenté près des trois quarts des produits totaux qui se sont élevés à environ 4,2 millions de francs. Les autres recettes ont, par exemple, été réalisées grâce à la vente de titres ou aux cours d’éducation canine. À noter qu’un bénéfice de 120 000 francs a été comptabilisé durant ce laps de temps.

Pratique répandue

À noter qu’un autre cas, au but similaire, a eu lieu du côté de Bière. La Fondation Barry, qui veille sur les chiens du Grand-Saint-Bernard, a aussi vendu un bien dans la commune des hauts du district au cours d’un exercice où la part des gains provenant des legs et successions a constitué 11% des produits totaux, soit 617 000 francs. Une aide bienvenue évidemment, presque providentielle, mais qui n’est pas sans risque quand on compte dessus pour vivre au quotidien. «Les legs et successions diffèrent énormément d’une année à l’autre. On doit donc se montrer très prudent au moment de réaliser le budget de l’année suivante», confirme Alain Zwygart. 

 

L’actu en images

Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - II
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - I
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
La Coquette 2019
Un programme (gratuit) digne d’un festival, un cadre idyllique et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
À Morges, l’association Ecojardins a fait naître de ...
Voyage dans le temps
Années 80: Helga Domeyer a créé la bibliothèque de ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bremblens
Deux sœurs ont transformé une ancienne salle de classe ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

livre de l'été

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 28
ven 19.07.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Le tube de l'été (2/6)
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "Laissez-moi ...