Clarmont

Cédric Mann vote pour son futur

Emilie Wyss 13.04.2017 13:04

A peine a-t-il passé la barre des 18 ans (en juillet dernier) que Cédric Mann a décidé de se faire assermenter au Conseil général de Clarmont. «Je voulais voir comment fonctionne un village», explique-t-il. Un intérêt que ses parents lui ont probablement transmis, puisque sa mère a été présidente du Conseil pendant onze ans et son père syndic pendant six. C’est pourtant tout seul qu’il a décidé d’intégrer l’organe délibérant de son village. «J’avais un petit peu le trac, avoue le jeune conseiller. Heureusement, on m’avait prévenu qu’il y avait une cérémonie officielle. C’est drôle que l’on garde ce genre de tradition dans des petits villages (ndlr : Clarmont compte 175 âmes). Je comprends bien que cela soit utile dans un Conseil communal où on est élu, mais je trouve que ce n’est pas forcément nécessaire dans une commune comme celle-ci où tout le monde peut participer.»

Un budget et une fusion

Des sujets qui lui tiennent à cœur? «J’ai beaucoup aimé quand on a parlé du budget. Je trouve très intéressant de voir comment tourne une commune. À Clarmont, je ne pense pas qu’on discute de questions politiques, mais plutôt de gestion. Dans ce village, on est presque comme une famille: on débat et on trouve des solutions.» Il espère toutefois que la question de la fusion, qui pourrait amener quelques tensions, ne dérèglera pas la bonne ambiance du Conseil. Dans tout les cas, il attend avec impatience la suite de ce projet. «Je me réjouis de voir l’étude et ce que la fusion pourrait nous apporter ou nous enlever. Voir le pour et le contre».

À lire aussi: "Je suis tombée dans la marmite".

Cet étudiant en deuxième année de gymnase à Morges reconnaît que cette expérience est bénéfique: «J’apprends de nouvelles choses, ça m’enrichit. Je pense qu’un jour tout ça me sera utile.» C’est d’ailleurs pour l’avenir que Cédric Mann estime important que les jeunes s’engagent. «J’encourage tout le monde à voter. Moi-même, je le fais, car je ne veux pas me réveiller un matin et voir que le peuple a voté pour quelque chose qui ne me correspond pas», conclut le jeune conseiller.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Woodstock
Les 8 et 9 septembre 2017, Jacques Saugy et ses élèves proposaient ...
Journal de Morges
Challenge Gottraux 2017
Dimanche 10 septembre 2017 avait lieu le traditionnel Challenge ...
Journal de Morges
20 ans Harmonie du Bourg, Cossonay
Samedi 9 septembre, l'Harmonie du Bourg de Cossonay fêtait ses 20 ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Lussy/Morges
La population a été invitée à visiter un bâtiment qui a ...
Saint-Prex
Du haut (c’est une façon de parler vu sa taille) de ses ...
Cossonay
Dans le cadre de son 20e anniversaire, l’Harmonie du ...
Web

le reste de l'actualité web

Lavigny
Les magiciens ne sont pas parvenus à faire disparaître ...
Lonay
La météo a contraint les artisans à se presser à la ...
Bussigny
Début septembre, les Bussignolais ont vécu au rythme des ...
Morges
Avec 2300 entrées réparties sur les 24 soirées, ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bussigny
Grâce à une restructuration complète de sa page web, la ...
Morges
Pour la rentrée, le Conservatoire de l’ouest vaudois ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Jeudi prochain, les musées, galeries et ateliers ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Durant tout l’été, des visites guidées de la ville ont ...
Etoy
Melissa Pritchard a remporté le classement féminin d’une ...
Morges
Véritable défi lancé aux cyclistes aux heures de pointe, ...
Course
Après plus de 37 kilomètres parcourus, la 23e édition du ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Mont-tendre
Sur l’initiative d’un Morgien, la buvette d’alpage du ...
Edition N° 36
ven 15.09.2017
Edition de la semaine