Une campagne pour que la faune du Léman soit respectée

Une campagne pour que la faune du Léman soit respectée

La faune du Léman n'est pas très tranquille ces jours. Photo: Keystone

Le grand nombre d’activités de loisirs sur le Léman constitue un défi de taille pour les animaux. La campagne de sensibilisation « Sur l’eau avec respect » veut montrer aux amateurs de sports aquatiques de quelle manière ils doivent se comporter pour ne pas déranger la faune sauvage.

« La silhouette humaine est visible de loin sur le stand-up paddle et pour la plupart des oiseaux, les humains représentent une menace. Les oiseaux fuient donc ou interrompent leur quête de nourriture. Des perturbations nombreuses ou de longue durée conduisent à l’abandon des lieux de reproduction favorables et diminue le succès de reproduction », indique lundi l’association Nature & Loisirs via communiqué.

Celle-ci a donc édicté quatre recommandations qu’elle diffusera tout l’été. Elle invite ainsi pagayeurs et canoéistes à rester éloignés des roselières ainsi que des îles de gravier et des bancs de sable, à maintenir une grande distance des groupes d’oiseaux et à respecter les aires protégées.

L’association « Nature & Loisirs » qui regroupe des associations sportives et de protection de la nature oeuvre depuis dix ans pour que la nature soit respectée durant la saison d’hiver et ses sports de neige. Avec le développement des activités aquatique, l’association a étendu son action au milieu lacustre, explique-t-elle dans le texte.

La campagne-pilote de cet été se déploie sur le Léman et le Haut-lac de Zurich. Planifiée en tant que campagne de sensibilisation pluriannuelle, elle inclura à l’avenir d’autres lacs suisses et d’autres sports nautiques en plus du paddle et du canoë.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.